lundi 19 janvier 2009

Tuesday design / anne marie builles


The United States is in need of a redesign.
Dans les jours qui suivront sa prise de fonction à la Maison Blanche, Barack Obama prendra connaissance d’un opuscule rédigé à son attention, à l’initiative de Elizabeth Tunstall. Il édite 10 propositions émanant d’un rapport de 60 propositions issu du National Design Policy Summit qui s’est tenu à Washington les 11 et 12 novembre dernier.
Cet opuscule a été envoyé à tous les membres du congrès, au bureau de la présidence et de la vice-présidence et à toute la haute administration des ministères concernés.

10 propositions pour une politique du design en faveur de la compétitivité économique et de la gouvernance démocratique des Etats Unis :
1 / mettre en place un « American design councill » qui travaillera en partenariat avec le gouvernement américain ;
2 / proposer des lignes directrices pour une meilleure lisibilité, information et facilité d’accès à l’ensemble des communications gouvernementales ;
3 / viser 2030 pour parvenir au bilan carbone neutre dans l’activité de construction ;
4 / créer au sein du ministère du commerce un poste de ministre délégué à la promotion du design et de l’innovation ;
5 / développer des subventions nationales pour soutenir des programmes d’assistance à l’interdisciplinarité de la communauté design fondée sur les principes d’un design au service de l’humain ;
6 / faire réaliser une étude pour évaluer et mesurer la contribution du design à l’économie américaine ;
7 / réactiver la remise annuelle des design awards sur une base stricte d’évaluation selon 3 critères de bénéfice : social, économique et environnemental ;
8 / mettre en place des subventions nationales pour financer la recherche fondamentale en design ;
9 / modifier les procédures de brevets en prenant en compte les différents types de droit de propriété intellectuelle attachés à la création design :
10 / encourager l’investissement direct du gouvernement dans l’innovation design.

Nous pourrions reprendre à notre compte cette parole de campagne de Barack Obama :
« There is no reason we can’t do this »

L’APCI a invité Elizabeth Tunstall à participer à sa 6ème conférence Européenne sur les enjeux de la promotion du design tenue à Paris les 12 et 13 janvier derniers.
Tout le détail des 10 propositions téléchargable sur http://www.designpolicy.org

1 commentaire:

Jean Schneider a dit…

une rectification sur le point 3/ l'objectif n'est pas 2050 mais 2030... ce qui ne fait pas terriblement plus près à l'aune du réchauffement, mais du moins moins tard.
Sachant que l'activité de construction (au sens large, y compris la rénovation) est une des plus consommatrice d'énergie et de ressources (bien plus que le simple fonctionnement), c'est plutôt ambitieux;
surtout que les métiers du bâtiments sont très éclatés (grandes firmes et artisans et le "noir")... reste à voir comment les objectifs, les réglementations associées ne tuent pas l'emploi...
L'Europe n'est pas en reste cependant, mais on espère (on rêve ?) que les ambitions locales ou nationales (Grenelle etc.) ne butent pas au premier pétard... cf. les reprises (?) de construction d'autoroutes en dépit du gel annoncé auparavant.